Colloque - Déchets : quelles perspectives pour les collectivités territoriales ?

Rouen 21 et 22 mars 2012

Programme


Animateurs :
Michel MURLIN et Stéphane SALZMANN, Journalistes

Le mercredi 21 mars 2012

  • 9h30 : Accueil des participants
  • 10h00 : Conférence plénière
    • Patrice DUPRAY, Président du Smédar,
    • Daniel JACOB, Président du Setom de l’Eure,
    • Jean-Claude WEISS, Président du Sevede,
    • Paul DEFFONTAINE, Président du Cercle National du Recyclage,
    • Nicolas GARNIER, Délégué Général d’Amorce.
  • 12h00 : Déjeuner
  • 14h00 / 15h30 : Deux ateliers au choix
    Prévention et redevance incitative

    Comment mettre en place une tarification incitative ? Quels impacts sur les comportements des habitants ? Quelles limites à la tarification incitative et plus globalement à la prévention des déchets ?

    Intervenants :

    • Luc JOINE, Directeur Général Adjoint, Intradel (collectivité en charge de la gestion des déchets de la région liégeoise en Belgique) Exemple de la mise en place d'une tarification incitative en Wallonie
    • Olivier BEAUMAIS, Professeur, Université de Rouen. Tarification incitative et comportement de tri
    • Olivier GUICHARDAZ, Journaliste spécialisé sur les déchets. Les limites de la prévention des déchets
    Les transports multimodaux : le fluvial et le ferroviaire

    Quelle place aujourd’hui pour les transports multimodaux au niveau national ? Comment mettre en œuvre un système de transport fluvial ou ferroviaire au sein d’une collectivité en charge du traitement des déchets ménagers ? Quelles en sont les modalités ?

    Intervenants :

    • Jean Claude WEISS, Président, et Gilles ALLAIN, Directeur Général des Services, Sevede. Mise en place du transport fluvial au sein d'un syndicat de traitement des déchets
      Christophe THEBAUD
      , Directeur Région Seine-Nord, Compagnie Fluviale de Transport (CFT)
    • Gilles CHOQUER, Directeur Général des Services, Syndicat Mixte de la Vallée de l’Oise (SMVO). Mise en place du transport ferroviaire au sein d'un syndicat de traitement des déchets
    • Nathalie STEY, Journaliste, Navigation Port et Industrie Magazine. Eclairage européen sur le transport fluvial des déchets ménagers
  • 15h30 : Pause
  • 16h00 / 17h30 : Deux ateliers au choix
    Les responsabilités élargies des producteurs (REP)

    Les REP : Quels déchets sont concernés ? Quelles améliorations envisager ? Quelles conséquences pour les collectivités territoriales ? Quelles nouvelles responsabilités pour les producteurs de DASRI, DDS, déchets d’ameublement ?

    Intervenants :

    • Bertrand BOHAIN, Délégué Général, Cercle National du Recyclage. Tour d'horizon des filières REP et améliorations à envisager
    • Adrien BASTIDES, Chargé de mission déchets, Amorce. Nouvelles responsabilités du producteur : DASRI, DDS, déchets d'ameublement....
    • Alain NAZON, Directeur Général des Services, Setom de l’Eure. Les REP : avantages et inconvénients
    Déchets : gestions et expérimentations au sein de l’Union Européenne

    Présentation des modes de gestion des déchets de deux pays de l’Union Européenne : Angleterre et Belgique. Quelles spécificités ? Quelles solutions sont concernées  ?

    Intervenants :

    • Solène FERREIRA et Stephen BAKER, Agents Principaux, Medway County Council, Angleterre
    • Luc JOINE, Directeur Général Adjoint, Intradel, Belgique
      Présentation des caractéristiques des modes de collecte et de traitement en fonction des pays
  • 17h30 : Fin de journée. Cocktail

Le jeudi 22 mars 2012

  • 9h00 / 10h30 : Deux ateliers au choix
    La valorisation de la biomasse

    Quelles techniques existe-t-il pour valoriser la biomasse ? Quelles sont les évolutions réglementaires ? Quelles solutions pour les gros producteurs ?

    Intervenants :

    • Jérôme CHAÏB, Directeur, AREHN (Agence Régionale de l’Environnement en Haute-Normandie). Les enjeux de la valorisation des déchets organiques
    • Loïc LE BLEVEC, Chargé d’études, Girus. Problèmatique des gros producteurs et évolutions réglementaires
    • Thierry DEPAS, Directeur, Centre équestre de Bois Guilbert (76). La petite méthanisation à la ferme, solution locale de valorisation des déchets verts
    Les déchetteries et les nouvelles filières de valorisation

    Quelles sont les nouvelles filières pour les déchets des déchetteries ? Comment gérer de façon optimale une déchetterie ? Comment lutter efficacement contre les dégradations et les vols de matériels ?

    Intervenants :

    • Gérard WELKER, Directeur Général des Services, Sitreva (78). Gestion pratique des déchetteries, vols, dégradations, filières, sécurité
    • Jean-Christophe DELALANDE, Responsable Développement, Véolia Propreté. Déchetteries : un nouveau modèle d'organisation et d'aménagement
    • Christophe BISIAUX, Professeur, Institut Supérieur d'Etudes Logistiques, Université du Havre (ISEL). L'importance de la logistique dans le traitement des déchets : exemple de la filière pare-brise
    • Bruno GRUE, Directeur Exploitation et François FILIPPI, Chef de secteur, Setom de l’Eure. Matelas usagés, une nouvelle filière de valorisation
  • 11h00 / 12h30: Deux ateliers au choix
    La filière bois et les réseaux de chaleur

    Biomasse, unité de valorisation énergétique, les réseaux de chaleur sont en forte croissance. Comment les mettre en place ? Quels partenariats sont obligatoires ? Quels sont les incontournables pour mener un tel projet ?

    Intervenants :

    • Bruno BRETEL, Directeur, B2 Ingénierie. Utilisation de la biomasse pour l'alimentation des réseaux de chauffage urbain en France
    • Bruno DAVID, Directeur des technologies de l'habitat, Quevilly Habitat. Utilisation d'un réseau de chaleur
    • Eric MAUGER, Directeur Exploitation, Smédar. Le projet de réseau de chaleur du Smédar
    • Bruno GRUE, Directeur Exploitation et Francis TELEK, Ingénieur Exploitation, Setom de l’Eure. Exemple de la réalisation d'une chaufferie biomasse à Evreux
    Le suivi environnemental des installations de traitement des déchets

    Comment s’assurer d’un bon équilibre entre exploitation et protection de l’environnement ? Quels outils pour mesurer précisément la composition des retombées atmosphériques ?

    Intervenants :

    • Véronique DELMAS, Directrice, Air Normand. Suivi de la qualité de l'air et retombées atmosphériques dans l'environnement de 3 UTOM en Haute-Normandie
    • François GAUTIER, Ingénieur d’études, INERIS. Suivi dans l'environnement des unités de valorisation énergétiques des OM
  • 12h30 : Déjeuner
  • 14h00 : Conférence plénière de clôture

    Thème : Valorisation des déchets, prévention et développement durable : quels défis pour les collectivités territoriales ?

    • Alain LE VERN, Président de la Région Haute-Normandie,
    • Jean Louis DESTANS, Président du Conseil Général de l’Eure,
    • Francis SÉNÉCAL, Vice-Président du Conseil Général de la Seine-Maritime,
    • Patrice DUPRAY, Président du Smédar,
    • Daniel JACOB, Président du Setom de l’Eure,
    • Jean-Claude WEISS, Président du Sevede,
    • Bernard AMEIL, Délégué Régional Adjoint, ADEME
  • 16h00 Fin du colloque

Je m'inscris

Frais de participation :

  • 1 jour : 130 € *
  • 2 jours : 230 € *
* Prix en € nets de taxe, établissement non assujetti à la TVA. Ce prix comprend la participation à la journée, le déjeuner et les accueils café.

Mode de réglement :

A effectuer par chèque ou virement à l'ordre de la Trésorerie Rouen Municipale

Conditions :

  • Pour les professionnels, l’inscription ne sera définitive qu’après réception de votre règlement. Celui-ci devra être joint au bulletin d'inscription téléchargeable et nous parvenir avant le 16 mars 2012.
    Dans le cas où l’inscription est réalisée via le formulaire du site www.colloque-dechets.fr, le règlement par chèque ou le bon de commande devra être envoyé séparément par courrier en rappelant les noms et prénoms des personnes inscrites.
    Sans réception du règlement, l’accès au colloque pourra être refusé.
    Les organisateurs ne sont pas agréés organismes de formation. Par conséquent, aucune convention de formation ne pourra être établie. Toutefois, les collectivités ou entreprises peuvent intégrer les deux jours du colloque dans leur plan de formation annuel.
    Sur demande, des attestations de présence pourront être délivrées.

Annulation :

Toute annulation doit être faite par écrit et doit nous parvenir au plus tard le 19/03/2012. Dans le cas contraire, aucun remboursement ne pourra être effectué et le montant total sera facturé.

Facture :

Elle sera envoyée à tout participant APRES la manifestation.
  • Setom de l'Eure
  • Smedar
  • Sevede